L’augmentation des salaires est la solution

 

Combien de fois avez-vous entendu cette proposition ?

 

Et pas seulement avec certain délégué syndical à moustache …

 

Cela me fait bondir, et vous ?

 

Je ne ferai pas d’analyse micro, macro, intro, extro, philosophico économinique…..

Nous avons notre d’ose quotidienne dans les médias.

 

Mon GBS, mon Gros Bon Sens, comme disent les canadiens, me dit que s’il y avait UNE solution, on l’aurait déjà trouvée.

 

Etre LÉGALEMENT obligé de parler, de négocier rémunération chaque année est déjà incroyable pour le chef d’entreprise.

a-t-il besoin que la loi l’oblige à « penser » salaire une fois par an ?

a-t-il besoin que la loi lui dise de « réfléchir » à la maîtrise de sa masse salariale une fois par an ?

a-t-il besoin que la loi lui rappelle qu’une fois par an, il peut perdre ses meilleurs salariés ,

qu’il peut être  » ennuyé » par d’autres,

qu’il doit réfléchir à sa meilleure organisation tout en motivant son personnel pour répondre aux attentes de ses clients ?

qu’il doit garder ses clients, en trouver d’autres….

 

C’est le lot quotidien, l’équilibre à ajuster chaque jour, avec chaque salarié.

 

L’histoire derrière l’histoire est de chercher, trouver, établir la motivation à travailler.

La motivation, blabla…

 

Ce qui m’intéresse ici c’est l’engagement.

L’engagement dans le temps..

 

Qu’est-ce qui fait qu’individuellement, une personne et je ne parle pas uniquement du salarié, va faire ce qu’il dit tous les jours de l’année.

Va atteindre ses objectifs personnels et professionnels.

Va entrer dans une dynamique, une spirale d’amélioration continue.

 

Et j’ajouterai dans la joie et la bonne humeur….

 

Ce n’est pas la rémunération !

 

OK, nous voulons tous de l’argent, voire la fortune…

Mais Pourquoi et pour quoi faire ?

 

Alors attention, mon côté RH revient au galop, nous pouvons nous poser ces questions lorsque nos besoins vitaux sont assurés ( une sécurité minimum pour vivre, a priori avec le smic).

Pour avoir vécu certaines expériences ou accompagné de nombreux salariés en difficultés ( perte d’emploi, longue maladie, divorce, retraite, deuil), la rémunération n’est pas la seule motivation.

 

La faculté d’adaptation humaine m’a toujours époustouflée.

 

La motivation, l’engagement, la volonté sont les mots clés sur lesquels je travaille dans ces contextes d’obligations légales de négociation.

 

C’est d’actualité dans l’entreprise, c’est d’actualité dans la rue.

 

Comment faisons- nous pour nous adapter aux contraintes, aux nouvelles exigences, à la vie.

Le travail fait partie de la vie.

Le travail en entreprise, c’est la vie de tous les jours.

 

Et hier, mon syndicat préféré  🙂 nous a donné une liste à la Prévert.

 

Une phrase synthétique par point.

12 points, c’est clair.

En commentaire:  » je ne rêve pas », vous nous donnerez pas tout, mais dans tout cela, vous pouvez trouver quelque chose.

 

Voilà, il a fait son job !

Une liste de revendications qu’il affiche après la réunion à l’ensemble du personnel.

Des revendications tournées sur l’augmentation de la rémunération, des revendications « ouvertes », non précises.

C’est à nous de proposer les conditions, les taux, les machins.. qui vont bien.

Ce qui compte pour lui, c’est que ses camarades remplissent le frigo.

 

A force de nos rencontres en réunion, on se connait bien.

Pas question de se raconter la même histoire…

 

C’est aussi un des intérêts, nous tenons nos fameuses réunions obligatoires dans un temps minimum.

De négocier, de dialoguer et de ne pas forcément conclure.

 

Pourtant, à chaque fois, chaque année, je pose la question qu’est-ce qui ferait que si on donne  » quelque chose », cela va changer le contexte ?

Cela va enclencher l’engagement de chacun ?

 

Ils le savent bien, ils ne sont pas appelés  » partenaires » sociaux par la loi pour rien.

Réciproquement, nous connaissons nos contraintes pour l’un économiques, pour l’autre syndicales.

 

La première étape est d’assurer ce dialogue social, d’instaurer ce partenariat réciproque sur la gestion de la relation sociale dans votre entreprise.

Ensuite chacun s’inscrira dans les règles, les explications établies d’un commun accord…

Ce challenge, est pour vous , un objectif et un retour sur investissement primordial pour le développement de votre entreprise.

 

la seconde étape est de vous interroger sur l’engagement, l’état d’esprit de votre entreprise.

Le mindset.

 

Plusieurs outils sont à votre disposition.

La rémunération est dans la partie visible de l’iceberg.

Vous aurez toujours à trouver la bonne équation individuelle et le contrôle de votre masse salariale.

 

Tout en sachant que vous ne pourrez  » jamais » faire marche arrière, sauf lorsque la situation sera au bord du précipice…. et sans avoir la certitude que certains voudront vous pousser dans le précipice.

 

Alors la logique économique revient à l’esprit.

« tout investissement » doit vous rapporter de l’argent.

Si vous répondez NON à cette question, vous créez de la dette.

 

Cette règle est simple.

Si vous l’appliquez non seulement dans vos investissements matériels, financiers, tout l’art  » RH » est de l’appliquer dans votre investissement humain.

 

Si échanger sur votre CAPITAL HUMAIN est une question à votre ordre du jour en cette fin d’année pour déterminer des objectifs, cette fois très précis et chiffrés, en 2020, investissez une 1/2 heure de votre temps ICI

 

 

Recevez par email les conseils directs, simples et pratiques et sans jargon............

....qui a permis à la seule spécialiste francophone qui fait le lien entre RH, juridique et psychologie de l'humain de n'aller que 6 fois aux Prud'hommes

sur la totalité des dossiers dont elle s'est chargée intégralement elle-même ces 30 dernières années pour des chefs d'entreprise comme vous

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
En soumettant ce formulaire, j\'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité. Vous pouvez bien sûr vous désinscrire d’un simple clic si vous jugiez qu’ils ne vous étaient pas utiles.